• J'ai été gentiment été nommée par Mamagigi pour ces questions, donc voilà.

    Je ne repars pas sur 11 choses sur moi (je n'ai plus rien à dire! voir déjà 11 choses ) et je ne taggue personne (mon côté asocialwink2).

     

    1. Pourquoi vouloir blogger?

      Cela fait très longtemps que je bloggue (mars 2010 avec un blog « BD-humeurs »). Je voulais partager mon quotidien et échanger.

      Je ne dois pas avoir de bon karma : je suis restée assez inaperçue dans la blogo  mais pas grave, je persiste (sans pression). Peut-être un jour ?

       

      1. Ton plat préféré :

      Les pâtes

       

      1. Ton vice (avouable ou inavouable au choix ;-p) :

      Les bonbons (mais j’essaie de limiter)

      1. Ton plus beau souvenir :

      Mon voyage sur la côte ouest des Etats Unis (en 1998 déjà..), me réveiller devant Monument Valley …Un sentiment de « WOW » indescriptible.

      1. Ton rêve le plus fou :

      M’expatrier en Australie ou au Canada

      1. Ton pire souvenir d’école :

      Le collège, l’enfer sur terre.

      Découvrir que l’on peut être méchant sans raison, quelque chose qui me dépasse complètement.

      1. Ton plus gros défaut :

      Mes excès de pessimisme

      1. Ton parfum :

      Je ne suis pas fidèle à un parfum, j’aime les parfums doux et fruités : Parisienne d’Yves St Laurent, Ricci Ricci de Nina Ricci, Flower de Kenzo…

      1. Ta chanson préférée :

      Broken de Lifehouse (un groupe dont je ne me lasse pas)

      1. Ton « autre »  chanson  préférée (tu sais, celle que tu écoutes en secret ;p) :

      Euh, je n’écoute rien en cachette mais j’aime bien la musique pop rock les années 90, ça compte ?

      1. Ton plus gros projet à venir :

      Faire s’endormir mon fils en moins d’une demi-heure (mouahaha !)

      Essayer d’évoluer (un peu) professionnellement

      Etre dans une démarche éco responsable et positive

      Organiser un voyage à Londres

      Ah ! Zut ! J’ai mis un « s » à projet du coup !

     

    La vie, en somme.


    3 commentaires
  • Ouhlala. 2 mois que je n'ai pas écrit ici! Le temps passe vite...

     

    Période dure dure: moralement pour moi (diverses raisons) et physiquement pour MisterBB qui enchaînent les maladies. Je ne l'ai jamais eu aussi malade depuis sa naissance...Otite, angine, grippe intestinale, etc.

     

    J'ai un nouveau travail super intéressant mais beaucoup plus chargé que le précédent donc compliqué à concilier avec un enfant malade mais bon, je rattrape les heures quand je peux.

    Je suis donc pas mal fatiguée et je ne tiens guère longtemps en soirée. Surtout qu'après une période d'accalmie et de Formidable Four, Mister BB a décidé de nous rendre chèvre pour se coucher (again, 5 ans, pu**** je sature) et bon, niveau canalisation de l'énergie et gestion des émotions, faut vraiment que je trouve comment l'aider à y parvenir car c'est pesant. Les crises parce que j'ai ouvert la bouteille d'eau à sa place ou pas mis dans le verre qu'il voulait etc...

    Je ne sais pas si la maladie le rend plus susceptible, c'est possible.

    Ceci étant, je lui ai préparé sa première fête d'anniversaire avec ses copains sur le thème "Super héro", je reviendrai raconter le déroulement et montrer mes oeuvres he

    J'avais beaucoup chercher de choses, je pense que je me casserai un peu moins la tête l'an prochain (enfin différemment).

    Sur ce, je vous lis toujours de temps en temps, je suis vivante et j'essaie de maintenir ma petite barque à flot.

    A tout bientôt

     

     

     


    votre commentaire
  • Voilà,c'est dit:  dans cette ère où on s'affirme "râleur", où l'on dit que c'est l'"essence même du Français" et que "ça rallonge l'espérance de vie"...

    J'ai décidé que râlé, c'était "so old school"

    Bien sûr, je râle toujours (d'ailleurs, là, oui, je râle un peu sur les râleurs, du coup!) mais j'essaie maintenant de m'en tenir au strict minimum!

    Je ne suis pas une optimiste de base, je ne suis pas une fille guillerette toute la journée (quoique, depuis que j'ai mon nouveau job presque), j'ai des parents, grands râleurs devant l'éternel et un homme aussi... Alors pourquoi arrêter, car qui n'a jamais dit: "c'est dans ma nature, je suis comme ça et puis c'est tout!"? wink2


    Personnellement,à la naissance de MisterBB, un déclic s'est fait:

    Je ne voulais plus être quelqu'un de négatif, qui voit toujours les problèmes (et quand on en cherche, on en trouve). Je voulais être quelqu'un sur qui il puisse compter, quelqu'un de rassurant et qui amène de la joie dans sa vie.

    Alors bien sûr, je râle parfois parce qu'il y a des "patates" sur la route ou parce que j'ai 1000 choses à faire et que 2 mains, MAIS maintenant, je respire, je relativise, je me demande "est ce vraiment grave? est ce vraiment important? quel impact cela a t-il vraiment à part celui que je lui donne? " et finalement, souvent, le soufflé retombe comme il est monté.

    Je ne m'enflamme plus (trop), je ne rumine pas pendant des jours et franchement, même si je ne suis pas parfaite, qu'est ce que je me sens bien!

    Au lieu de râler, si cela est en mon pouvoir, j'essaie de voir ce qui peut être fait pour améliorer/ réparer les choses qui me dérangent. Agir positivement en somme.

    J'ai même l'impression d'être moins malade (et en tout cas moins fort et moins longtemps)et mes maux de tête, même s'ils sont toujours présents, me semblent aussi moins intenses.

    Bref, tout bénéf'!

    Sauf un: MisterPapa est invité à arrêter de râler pour tout et rien, et là, c'est pas gagné!

    PS: De plus, je remarque que MisterBB prend cette mauvaise habitude de commencer à râler aussi, et là, non! surtout quand c'est des tout petits riens, je l'invite toujours à envisager la solution au lieu de se plaindre inutilement...

     

    Et chez vous?
    Râleur/se devant l'éternel ou envie d'un peu de changement?

     

    Une citation que je me répète dés que possible (même si je ne suis pas A.A.) et qui me semble tellement pleine de bon sens.

    J'ai décidé que: râler n'était plus fashion

     Un lien très intéressant sur Comment accepter ce que l'on ne peut pas changer


    4 commentaires
  • Home (en route!)

    photo prise par moi-même sur Time Square cet hiverintello

     

    J'aurais mis le temps pour voir ce film qui pourtant me faisait de l'oeil depuis un moment.

    Et puis, voilà, je l'ai vu et j'ai adoré. Un vrai bon moment.

    Cela faisait longtemps que je n'avais pas RIS devant un dessin animé. Et oui, même si j'avais déjà vu quelques extraits (qui m'avaient fait rire), j'ai été agréablement surprise de découvrir d'autres moments qui m'ont également fait rire.

    L'histoire de cet extra-terrestre maladroit (nommé:"Oh") qui fait un road trip avec une humaine (au nom bizarre de Apéritif- "Tif" (en français) et Gratuity "Tip"(en anglais) n'est pas particulièrement originale mais les répliques sont toutes (ou quasi) drôles et bien pensées. Franchement, je pense qu'il faudrait être blasé pour ne pas apprécier. Les dessins sont sympas et colorés, les enfants vont aimer.

    Le point mitigé est que "Oh" parle extrêmement mal le français -même si c'est cohérent avec le scénario-vu que c'est un extra terrestre et que ça a son côté drôle-  pour des enfants qui s'identifieraient (comme le mien), ça ne facilite pas l'acquisition de la grammaire (le fameux "disez" aie!) . Mais je pinaille bien sûr!

    Le seul vrai point négatif pour moi est la Bande Originale made by Rihanna...Y en a qui aime mais bon, pas moi. Trop forte, trop boum, trop criarde, too much!

     En résumé, un vrai bon moment à partager en famille,

    Vu et approuvé!

    Et pour vous?

    Résumé:

    Les Boovs envahissent la Terre. Ils fuient d’une planète à l’autre poursuivis par leurs ennemis de toujours, les Gorgs. Comme toujours, ils préparent leur arrivée, délocalisent la population et apportent leur technologie de pointe. Parmi les Boovs, Oh est excité par ce déménagement et espère se faire des amis mais sa maladresse mais en péril ses congénères et la terre entière. Il doit fuir les siens et trouver une solution. Il rencontre Tif, une adolescente restée seule après la disparition de sa mère, expédiée sur l’île des humains. Ils vont faire équipe pour fuir, trouver la maman et une solution pérenne pour la Terre.

     

     

    Home (en route!)2

    Sortie DVD le 28 juillet 2015

     

     


    4 commentaires
  • Bon ben, personne ne m'a posé la question mais je vais quand même vous répondre:

    J'étais là:

    T'étais où?

    et même là:

    T'étais où?2

    Là quoi:

    T'étais où?3

    As tu trouvé?

    Un week-end dans un décor qu'on connait si bien au final!

    J'en rêvais depuis des années et voilà.

    Un petit break à 2, ça nous a permis de nous rappeler un peu la liberté de notre jeunesse!

    Et sinon, j'ai fait plein d'autres trucs, je reviens vite pour parler de tout ça.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique