• Etre mère m'a confirmé une chose: c'est quand on n'y croit plus que ça finit par arriver.

    Si, si, c'est vrai. Ca a été le cas pour: les nuits entières, la propreté de jour, la propreté cacatesque et l'autonomie...

    Et là, enfin, à 5 ans et 10 mois (c'est dire si je n'y croyais plus), plus de couche la nuit!!!

            

    happy

     

    Je ne lui mettais pas la pression...

    ou peut-être un peu?

    je lui disais, insidieusement, que 6 ans me paraissait être un âge vénérable pour arrêter les couches et si, par chance, cela pouvait arriver pendant les vacances, ça serait la cerise sur le gâteau.

    Pour lui, 6 ans représente un âge de "grand" donc il semblait d'accord (et quand il est d'accord, on a déjà fait un grand pas).

    Il y avait parfois quelques couches sèches que je félicitais comme il se doit #jenesuispasunemèreindigne

    bravo

    Mais quand le lendemain s'ensuivait une couche qui fuit et qui mouille le lit (et traverse l'alèse). Il faut bien avouer que l'espoir s'évanouissait...

    décu

     

    Et puis, aux vacances de février, Ptit Loup a eu plusieurs succès de couches sèches et s'en est allé ainsi en vacances chez mes parents. Sur ce, ma mère m'a proposé qu'il voit un magnétiseur de leur connaissance qui se proposait pour l'aider dans cette étape. J'ai répondu:"Pourquoi pas, après tout, sur un malentendu, ça peut marcher".

    Et donc voilà, depuis, il n'y a plus de couche à mettre le soir. Hasard ou coincidence...

    whoknows

     

    En vous révélant cette news, j'espère passer à coté de la malédiction du :

    C'est quand on le dit que ça redevient galère!

    fingerscrossed

    PS: si quelqu'un connait le nom de cette personne, ça m'intéresse smile

     

    Bien le bonjour dans vos chaumières!

     

     

     


    3 commentaires
  • Pour les 6 ans de Ptit Loup, nous avons décidé de faire une excursion de 3 jours à Londres.

    londres

    Ceci est prévu pour avril mais je pense que s'y prendre tôt n'est pas inopportun surtout pour le logement!

    Nous y allons à 5 (avec mes parents), j'ai donc cherché un logement avec au moins une chambre.

    J'ai d'abord cherché sur Airbnb mais rien de convaincant. Je suis ensuite tombée sur le site Ohlondon (filiale de booking, ce dont je me suis aperçue en réservant).

    J'y ai trouvé plusieurs appartements, beaucoup étaient déjà réservés (oui, oui, pour avril!) et bam! une promotion flash, avec possibilité d'annulation jusqu'à 7 jours avant. 475e les 3 nuits, ce qui, pour Londres est juste Amazing! (incroyable)

    L'achat de l'oyster card (pour le métro et le bus) est déjà prévu (c'est gratuit pour l'enfant, chouette!).

    Je suis allée plusieurs fois à Londres mais ma dernière incursion date d'il y a déjà 16 ans!

    Je dois donc établir un petit planning de visite de la ville (et quelques idées de restau) compatibles avec un 6 ans moyennement marcheur et 2 personnes de + de 60 ans.

    Nous allons, bien évidemment voir les sites emblématiques :

    Big Ben, Tower Bridge, Cathédrale St Paul, Westminster, Buckingham, St James park, Trafalgar square, Picadilly Circus .

    londres2

     

    Mais je cherche également à faire le tri dans les visites plus ciblées qui pourraient convenir à tous (et dans un temps limité):

    intérieur de la cathédrale de Westminster

    Tour de Londres (j'hésite car ça reste un lieu de tortures donc pas top pour le 6 ans + prix exhorbitant)

    British Museum

    Musée d'histoires naturelles

    Musée des Sciences

    V&A Museum of Childhood (proche de notre logement)

    Hyde Park & Kensington gardens, un passage incontournable si je veux faire plaisir au Ptit Loup avec la réplique du bâteau du Capitaine Crochet.

    kensington

     

    Si vous avez déjà visité Londres avec des enfants, je suis preneuse d'idées sur quoi faire et quoi voir en 3 jours happy

     

     

     

     

     


    6 commentaires
  • A l'approche de Noël, je vous fais partager les films préférés de Ptit Loup sur le sujet (et je valide):

    L'incontournable: Mission Noël

    Drôle, décalé et bien sûr pleins de bons sentiments.

    Un parfait mélange.

     

    mission noël

     

    Un autre film un peu décalé et drôle: Saving Santa (sauvons le Père Noël)

    Un lutin, ramasseur de crottes de rennes, inventeur à ses heures, va tout faire pour sauver le Père Noël et son traîneau du méchant Nevil.

    Quelques chansons plutôt rigolotes et entrainantes, des dialogues bien pensés et un rythme enlevé.

    Saving Santa

    Un court dessin-animé (environ 20 minutes) : Prep & Landing

    C'est le grand jour, tous les lutins sont sur le pied de guerre. Mais alors qu'il s'attend à une promotion, un lutin doit encore préparer l’atterrissage du Père Noël affublé d'un stagiaire.

    Prep&landing

    Un autre petit dessin animé, plus connu : Joyeux Noël Madagascar

    Suite à un accident de traineau et à l'amnésie du Père Noël, les animaux doivent sauver Noël.

    Toujours aussi fous et rigolos.

    Madagascar noel

    Et pour les plus petits (quoique, je pense que mon 5 ans et demi le regardera à nouveau sans peine):

    Oui-Oui sauve Noël

    Un beau dessin animé d'environ 40 minutes.

    Qui en plus répond aux 3 fameuses questions:

    Comment le Père Noël fait-il pour donner tous les cadeaux en une nuit?

    Comment parvient-il à faire rentrer tous les cadeaux dans le traîneau?

    Comment fait-il pour entrer dans les maisons (avec et sans cheminée)?

    Génial, non?

    OuiOuiSauveNoel

     

    Je vous souhaite de bonnes fêtes, profitez bien de votre famille et de vos amis!

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  • Le syndrôme Peter Pan

    "Je n'ai pas envie de grandir",

    voilà la phrase que me sort régulièrement Ptit Loup depuis qu'il est en âge de parler.

    J'avoue que cela me déstabilise énormément.

    En effet, je suis moi aussi persuadée que grandir est une arnaque totale.

    D'ailleurs, même si je suis quelqu'un de très responsable, organisée etc. pour autant, j'ai (malheureusement ou heureusement?) beaucoup plus de traits de caractère communs aux enfants qu'aux "adultes". Je suis sincère (trop), spontanée, émerveillée pour un rien, naïve, simple, mais j'essaie- toujours et encore- de me faire une carapace .

    J'ai pourtant mis toute mon énergie à essayer d'être beaucoup plus optimiste depuis qu'il est né. J'y suis arrivée...un temps.

    Je dois avouer que ces temps-ci, beaucoup moins.

    Je suis totalement dépitée par le monde et la tournure de plus en plus merdique (je ne pensais pas que c'était possible, mais si) que prennent les choses.

    Climat, environnement, politique, société...tout me rend malade.

    Comment convaincre un enfant que grandir c'est super?

    Savoir lire, écrire, compter, rencontrer des gens, créer des amitiés, de l'amour aussi, découvrir le monde...je lui ai parlé de tout ça.

    Oui.

    Oui mais, comme Maman, Ptit Loup se pose trop de question:

    il voit la mort, les déceptions, les "à quoi ça sert d'être gentil si on subit la méchanceté gratuite?"...

    Il a toujours été comme ça et à 5 ans et demi, ça ne s'arrange pas.

    Bref, je suis triste et désappointée.

    Je ne sais pas mentir.

    Alors, je lui dis juste:

    "Le temps se charge de te faire grandir.

    L'important, c'est la personne que tu es dans ton coeur, et elle, elle ne grandit jamais vraiment, tu seras toujours TOI.

    Crées toi ta vie, tes souvenirs, profites de ce qui est bon et beau.

    La vie, c'est juste ça."

     

    Mais qu'est-ce que j'en sais,moi?

     

     

     

     


    4 commentaires
  • J'ai été gentiment été nommée par Mamagigi pour ces questions, donc voilà.

    Je ne repars pas sur 11 choses sur moi (je n'ai plus rien à dire! voir déjà 11 choses ) et je ne taggue personne (mon côté asocialwink2).

     

    1. Pourquoi vouloir blogger?

      Cela fait très longtemps que je bloggue (mars 2010 avec un blog « BD-humeurs »). Je voulais partager mon quotidien et échanger.

      Je ne dois pas avoir de bon karma : je suis restée assez inaperçue dans la blogo  mais pas grave, je persiste (sans pression). Peut-être un jour ?

       

      1. Ton plat préféré :

      Les pâtes

       

      1. Ton vice (avouable ou inavouable au choix ;-p) :

      Les bonbons (mais j’essaie de limiter)

      1. Ton plus beau souvenir :

      Mon voyage sur la côte ouest des Etats Unis (en 1998 déjà..), me réveiller devant Monument Valley …Un sentiment de « WOW » indescriptible.

      1. Ton rêve le plus fou :

      M’expatrier en Australie ou au Canada

      1. Ton pire souvenir d’école :

      Le collège, l’enfer sur terre.

      Découvrir que l’on peut être méchant sans raison, quelque chose qui me dépasse complètement.

      1. Ton plus gros défaut :

      Mes excès de pessimisme

      1. Ton parfum :

      Je ne suis pas fidèle à un parfum, j’aime les parfums doux et fruités : Parisienne d’Yves St Laurent, Ricci Ricci de Nina Ricci, Flower de Kenzo…

      1. Ta chanson préférée :

      Broken de Lifehouse (un groupe dont je ne me lasse pas)

      1. Ton « autre »  chanson  préférée (tu sais, celle que tu écoutes en secret ;p) :

      Euh, je n’écoute rien en cachette mais j’aime bien la musique pop rock les années 90, ça compte ?

      1. Ton plus gros projet à venir :

      Faire s’endormir mon fils en moins d’une demi-heure (mouahaha !)

      Essayer d’évoluer (un peu) professionnellement

      Etre dans une démarche éco responsable et positive

      Organiser un voyage à Londres

      Ah ! Zut ! J’ai mis un « s » à projet du coup !

     

    La vie, en somme.


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires