• Initiés et tenus par The Postman et Zenopia, c'est l'heure des états d'esprits du vendredi!

     

     

    Vendredi 29 juin 2018 

    bled

    Triste d'avoir du renoncer à ça, même si c'est pour un autre beau projet et que ce n'est que partie remise.

     

     

     

     

     

    Fatigue : épuisée et je ne dors pas très bien

     
    Humeur: pas sereine

     

    Coup de gueule : Amazon qui fait n'importe quoi avec un article que je voulais vraiment et que je n'aurai jamais. Oui je sais c'est pas "bio éthique" ce site, toussa toussa... le karma?

     

    Cond. phys. : Svelte attitude, ca fait du bien d'être à mon poids de forme.

    Par contre, j'ai toujours une pas très belle cicatrice de mon appendicite de l'an passé juste en dessous de mon nombril et ça m'ennuie erf 

     
    Esprit : contrarié

     
    Boulot : Chargé et compliqué. Révoltant sur certains points mais dont je n'ai pas le contrôle... j'essaie de prendre du recul

     

    Culture : J'ai débuté la lecture de "L'ami parfait" de Jonas Karlsson, le pitch était attractif mais je n'ai pas accroché et j'ai laissé tombé.

    kinsella

    J'ai lu "Ma vie pas si parfaite" de Sophie Kinsella. Je ne suis pas foncièrement adepte de Sophie Kinsella à la base (la série" l'accro du shopping") mais j'ai bien aimé cette histoire plutôt drôle et divertissante. Bien sûr quelques poncifs du genre mais aussi des scènes drôles et inattendues. Un petit roman idéal pour l'été intello

     

    joy

    J'ai vu Joy avec Jennifer Lawrence. Il m'a laissé une impression étrange. Je ne peux pas dire si j'ai aimé ou détesté. En fait, c'était comme voir une biographie documentaire ce qui est d'ailleurs le cas puisque c'est tiré de l'histoire vraie de Joy Mangano, l'inventeuse du balai serpillère qui s'essore sans se mouiller les mains (entre autres) (d'ailleurs j'avais prévu de m'en acheter un).

    Jennifer Lawrence joue très bien et heureusement, car c'est gräce à elle qu'on a envie de voir le film jusque la fin. Ce qui ressort surtout, c'est son courage, c'est qu'on peut tomber bas mais remonter, c'est l'importance de la force intérieure et de l'assurance en ses capacités. Ca aurait pu être mieux traité en étant plus drôle, plus percutant avec des personnages secondaires mieux travaillés (même DeNiro et Bradley Cooper sont fadasses, c'est dire!).

     

     

    penser à:  une nouvelle coupe! le coiffeur ca urge!

     

    avis perso: Y a vraiment des gens qui ne s'encombrent pas de conscience professionnelle et qui se foutent du monde

     

    message perso :  j'aimerais bien faire un petit trip juste pour changer les idées

     

     
    loulou :  A nouveau adorable (après la phase relou).

    A fait un cadeau à la maîtresse (une carte et un bougeoir en bois peint)

     

    amitiés : Merci pour les cartons!!

     

    love : tendu. pas Peace friendly

     

    Essentiel :  relativiser

     

    Coup de coeur/Petits bonheurs: 

    cette semaine mon seul bonheur c'est le soleil et la belle vue (champs, ciel étoilé) que j'ai de ma maison actuelle et qui sera la seule chose qui me manquera.

    moonlight

     

     

    Sortie(s) : la fête de l'école demain cry

     

    Envie de : je ne saurais dire...

     

     

    Musique: Jack Johnson - Upside Down

    Une petite chanson d'été ( et BO d'un film d'animation que mon fils aime bien "Georges le petit curieux")

     

     

     


    10 commentaires
  • Initiés et tenus par The Postman et Zenopia, c'est l'heure des états d'esprits du vendredi!

     

     

    papillon

    toujours se raccrocher au beau.

     

     

    Vendredi 22 juin 2018 

     

     

    Fatigue : je me couche tôt

     

     
    Humeur : blasée

     

    Coup de gueule: Finalement, je crois que je suis plus blasée que ce que je croyais.   Je plie mais ne rompt pas.

    J'ai été cordiale mais pas fair play avec le guitariste chez qui j'ai du récupéré mes affaires de musique.  Qu'il fasse ce qu'il veut, oui, qu'il minimise l'impact que cela a, non. Ca n'est pas "rien" que d'arrêter un projet au bout d'un an, même s'il n'y a pas eu de concert. Il y a tout à refaire et à reprendre zéro quoiqu'il en soit... Je lui ai dis que j'étais dégoutée et j'en ai le droit. Ca fait du bien de dire ce qu'on a sur le coeur.

     

    Cond. phys. : lentilles en cours de test

     
    Esprit : complétement à l'ouest. J'avoue avoir une période un peu moins "pertinente" en ce moment.

     
    Boulot : Cette semaine fut calme, la semaine prochaine sera plus sportive, je pense. Et j'aimerais savoir à quelle sauce notre service va être mangé à la rentrée. Je déteste être dans l'incertitude, sans même une échéance concrète. On nous dit qu'on ne sait pas, j'ai du mal à y croire et si c'est le cas, c'est encore + le bordel que ce que je croyais.

    Culture :  J'ai lu Je suis le genre de fille de Nathalie Kuperman.

    Je n'en retiens rien de particulier toutefois quelques réflexions intéressantes sur notre manière de nous comporter au quotidien. Plutôt déçue car je m'attendais à quelquechose de plus drôle et original.

    J'ai vu Burger Quiz.

     

    penser à: trouver des cartons!

     

    avis perso:  Rebondir, c'est bien, mais des fois, on a juste envie de rouler tranquille.

     

    message perso :  dans un mois c'est les vacances

     

     
    loulou : Grand coeur d'artichaut devant l'éternel. Nous fait des déclarations d'amour permanentes. 

    Est super heureux que la nouvelle saison de Fort boyard reprenne!

    Se découvre une passion pour la chanson française et la tyrolienne (le jeu pas les chants)

     

    amitiés : pas ce mois-ci.

     

    love : Fini par se détendre quand il voit que ça ne sert à rien de s'énerver et que je persiste à rester zen!

     

    Essentiel :  la musique

     

    Coup de coeur/Petits bonheurs: 

    Plein de compliments sur mes tenues cette semaine! Ca fait plaisir.

     

    Les messages d'amour spontanés du loulou sont super touchants. 
     

     

    amourenfant

    Sortie(s) : resto, ballades

     

     

    Envie de : je ne saurais dire...

     

     

     

    Musique: The Strumbellas -Spirits

    J'adore cette chanson.

    "I dont want a never ending life- I just want to be alive while I'm here"

     


    5 commentaires
  • Initiés et tenus par The Postman et Zenopia, c'est l'heure des états d'esprits du vendredi!

     

     

    orage

    photo prise de mon portable mais je trouve qu'elle fait tout de même ressortir ce contraste typique de l'orage qui s'annonce.

     

     

    Vendredi 15 juin 2018 

     

     

    Fatigue : complètement lessivée et comme si je m'étais pris une porte en pleine tête.

    slamdoord

     
    Humeur : maussade.

     

    Coup de gueule: Flûtain, mais comment on peut autant changer en 1 mois?

    De "ce projet est super, on va faire des concerts dés que possible" à " En fait, j'ai plus envie, ciao!" ...Bref, plus de guitariste, plus de groupe, plus de musique.

    bye

    J'ai essayé de comprendre, j'ai discuté sans animosité, mais il n'y a rien à comprendre semble t-il... Je suis dépitée, mon groupe tombe à l'eau avant même le 1er concert, après 1 an de répétitions.

    todaysucks

    Cond. phys. : j'ai de plus en plus de mal à supporter les lentilles, mais je déteste porter des lunettes!  cry

     
    Esprit : mélancolico-dégouté

     
    Boulot : Finalement, j'apprécie quand je n'ai pas le temps de réfléchir à autre chose.

    Culture : J'ai vu le film "One for the money" avec Katherine Heigl (Izzy de grey's), ca passe une soirée et "Jumper", j'avais déjà vu mais c'est pas mal quand même! 

    J'ai commencé à lire "Je suis le genre de fille"de Natalie Kuperman. C'est sensé être plutôt léger mais néanmoins, ça m'a fait comprendre quelques trucs sur moi.Heureusement quand même que je ne me retrouve pas dans tous les chapitres!

    Et il y a pas mal de digressions, je ne sais pas trop quoi en penser pour l'instant..

    De bons moments de rigolade devant Burger Quiz, franchement, j'ai rarement autant ri devant une émission. cool

    PS: La semaine dernière j'ai parlé d'une émission c'est Déco ou Négo (et pas réno ou déco) A force on s'y perd!!

     

     

    penser à: arrêter de faire confiance, pourtant je le sais...

     

    avis perso:  j'en ai marre d'être déçue par les gens. Est ce moi qui ai vraiment de trop grandes attentes ou les gens sont-ils toujours décevants??

     

    msg perso : Quand je ne vais pas bien, j'ai besoin qu'on me laisse en paix!

    paix

      

     

     
    loulou :La classe de découverte s'est bien passée.

    Il est plus cool.

    Il me fait rire.

    Il aime la musique autant que moi.

    Aimerait déjà être grand et trouve cela frustrant (comme moi à son âge)

     

    amitiés : aucune qui puisse comprendre ma déception frown

     

    love :  a un certain manque de psychologie parfois: une petite attention pour le jour de mon anniv aurait été appréciée (j'ai eu un cadeau mais pas le jour j et que j'avais choisi - et le jour j même pas un croissant, même pas juste une journée "détends toi")  et puis, depuis le temps, savoir qu'il faut me laisser en paix pour panser ma peine et arrêter de me renvoyer du stress!

     

    Essentiel : Se foutre de tout.

     

    Coup de coeur/Petits bonheurs: 

    Apprécier l'orage: le ciel qui change, les éclairs, j'adore ça depuis toute petite.
    Et puis ca correspond bien à mon humeur.

     

    Sortie(s) : chez mes parents. Peut-être visiter un jardin botanique si motivés.

     

     
    Envie de : ne pas avoir raison quand je dis qu'une période heureuse présage forcément une tuile ^^

     

     

    Musique: Lilly Allen - F*** you

     


    8 commentaires
  • happiness

    Adolescente, je clamais à qui veut l'entendre que la campagne:" c'est nul" et que jamais je ne vivrai à la campagne quand je serai adulte (je disais aussi que je ne travaillerai jamais derrière un bureau...humhumhum). A l'adolescence, la vie (sociale) est ailleurs (ou pas).

    Heureusement, mes parents sont fonciérement  bon joueurs (ou amnésiques) et je les en remercie car ils ne m'ont pas rappelé mes mots quand nous leur avons annoncés que nous avions acheté à la campagne (à 8 minutes de la première ville - il ne s'agit pas de faire Koh lanta non plus), pas la peine de préciser où je travaille (hum).

    Néanmoins, et de manière cohérente par rapport à ma vision d'ado, pour mes études, à 18 ans, je suis allée vivre en ville. Enfin, à moi la civilisation! Sorties, bars, ciné, restos, magasins j'avais tout à portée de mains!

    ...mais au final, j'en ai profité avec modération et j'en ai surtout vite fait une overdose. A 22 ans, la chose qui me manquait le plus, c'était surtout le calme et le vert!(et mon chat, mais allergie tout ça...c'est une autre histoire)

    C'était comme manquer d'air, litéralement.

    Peu à peu, j'ai habité de plus en plus loin de la ville où j'ai fait mes études et où j'ai ensuite trouvé mon travail.

    La maison que nous avons trouvée est dans un petit village.

    Il y a du vert, du bleu, des champs et des arbres.

    Si nous voulons profiter des avantages de la ville, nous pouvons puisque nous y sommes tous les jours et que le fiston y est scolarisé, les commerces sont tous sur le chemin, le temps de trajet est plus que correct (25 min).

    Et quand on rentre à la maison, c'est notre bulle! On peut sortir et aller faire une balade sans prendre la voiture, on va avoir une piscine (yep! c'est foufou!), on voit des oiseaux (pas des pigeons) et toutes sortes d'animaux (lapin, sanglier, renard, écureuil...#blancheneigesortdececorps), on a l'impression de vivre dans une carte postale.

    La campagne, ça n'est pas mort, c'est calme. Il faut donc aimer le calme sinon on trouve que c'est mort (cqfd).

    J'ai profité de tous les avantages de la campagne avant que l'adolescence ne me tombe dessus: randos avec mes parents, balades à vélo avec mes amis, jouer dans les bois, dans les champs, discussions de fond avec ma meilleure amie (J. est-il amoureux de moi tu crois?) assises au bord de la rivière,... J'aimerais que mon fils puissent vivre cela.

    De plus en plus de gens et de jeunes (ouais, de mon âge, ouais bon, presque jeunes quoi) sont attirés par ce cadre de vie et font vivre ces endroits en développant les initiatives locales de consommation (bien) et de loisirs (re bien). Il y a un focus sur l'essentiel.

    Je l'avais évoqué dans un de mes "états d'esprits du vendredi" me concentrer sur l'essentiel et partager tout cela avec mon Homme et mon fiston, je crois bien que c'est ça le bonheur.

    la fille de la campagne

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Initiés et tenus par The Postman et Zenopia, c'est l'heure des états d'esprits du vendredi!

     

     

    wander

    Soleil, balades, nature et calme mes 4 essentiels.

     

    Vendredi 8 juin 2018 

     

     

    Fatigue : Un peu mollassonne (il faut que je prenne RDV chez mon doc, faut qu'on parle)

     
    Humeur : un peu tendue

     

    Coup de gueule: Les chauffards, no comment.

    et les bêtises affligeantes du 7 ans (sans déc' j'ai l'impression d'avoir un deuzan en ce momentoh), quelle mouche l'a piquée?!

     

    Cond. phys. : Good.

     
    Esprit : plus vieux

     
    Boulot : montagnes russes + 2 collègues que j'apprécie particulièrement vont partir et ça m'attriste. J'ai beaucoup de mal à laisser partir les gens (que j'aime bien) même si je suis heureuse pour eux.

     

    Culture :  J'ai lu: Au petit bonheur la chance d'Aurélie Valognes. J'avoue que je n'ai pas accroché plus que ça. J'ai tout lu, c'est émouvant bien sûr mais néanmoins attendu (comme Mémé dans les Orties) et bref, pas un coup de coeur. C'est le troisième que je lis de cette auteure. Mon préféré a été Minute, papillon!. Mais je pense que je vais arrêter. Nous ne sommes pas faites l'une pour l'autre lol.

    J'ai regardé Burger Quiz . Je savais que ça existait quand j'étais jeune mais je n'avais jamais vu. J'avoue qu'on a bien rigolé devant cette émission présentée par Alain Chabat (excellent) et ses questions et présentations délirantes, de l'humour absurde et second degré; j'adore. Quand il n'y a rien à voir, on se lance un replay en étant sûrs qu'on va se détendre.

     

    penser à: cartons!!

     

    avis perso:  Voir des amis c'est bien mais c'est épuisant. Je suis lessivée...

     

    msg perso : Merci pour vos gentilles attentions kiss Ca rend le passage à l'année supérieure moins rude. xxx

     

     
    loulou : En classe de découverte.Un petit break ça fait du bien.

    Il rentre ce soir. A priori tout va bien, j'ai juste mis mon coeur en pause pendant son absence en espérant qu'il ne lui arrive rien de mal et qu'il s'amuse bien. #mèreparano

     

    amitiés : réquisitionnés pour le déménagement!

     

    love : A du mal avec les petites contrariétés.

     

    Essentiel : Se rendre compte du bonheur que l'on a entre les mains.

     

    Coup de coeur/Petits bonheurs: 

    - Un nouveau parfum MON PARIS COUTURE d'Yves St laurent, encore un cadeau, ça sent trop bon!!! mais ça m'énerve, je n'ai pas une peau à parfum il disparait arf

    - Ce printemps qui est quand même sacrément chouette dans son ensemble. On passe notre temps dehors. Merci Soleil!

     

     

    Sortie(s) : Un baptême (et donc un repas), j'avoue que ça ne m'enchante pas. Je ne suis pas fan des cérémonies à rallonge, des conventions, des repas qui durent trop plombes...Pourtant, je sais bien que les gens se donnent du mal mais ça me saoule. #asociale

     

     
    Envie de : tout changer!

     

     

    Musique: une fois n'est pas coutume, en français! Joyce Jonathan - Le bonheur


    4 commentaires