• Un garçon, ça a du bon

    J'en avais parlé ici, depuis que l'idée de grossesse m'avait effleurée, MisterPapa et moi espérions une fille. Une envie, un besoin, l'impression qu'on y arriverait mieux, que cela nous correspondrait mieux, c'était comme ça.

    Et puis, MisterBB est arrivé, un garçon donc.

    Un garçon, ça a du bon

    Certes, il a les traits que je craignais un peu (mais qui au final sont l'apanage de beaucoup de jeunes enfants X ou Y) notamment: impatient et hyperactif (et a du mal à jouer seul), il est attiré par tout ce qui roule (et qui vole), aime les histoires de pirates et commence à jouer à la bagarre (damned).

    Mais, MisterBB est aussi:

    Un petit garçon doux, attentionné et câlin.

    Il aime bien jouer à la dinette, à la poupée et à la caisse enregistreuse.

    Il peut inventer des histoires toutes mimi (en se substituant à un animal genre 'il était une fois un petit lapin')

    Il parle très bien en conjuguant et avec plein de conjonctions. Par contre, il a repris mes petits tiques de beaucoup dire "mais" et "en fait" (cela dit, c'est toujours mieux que pu**** et me*** glasses)

    Il n'aime pas le bruit (parler fort, musique forte etc), nous lui avons même acheté un casque anti-bruit avant d'aller voir un feu d'artifice (et c'était encore trop bruyant).

    Il s'émerveille devant la nature, le ciel et les paysages et nous dit souvent "regarde, c'est magnifique".

    C'est simple de l'habiller et de le coiffer: un T-Shirt- 1 Sweat et un pantalon ou 1 short et c'est parti. Pas de barettes, d'élastiques, de froufrous, de collants impossibles à enfiler (la galère ce truc!) et pas de rose (je déteste le rose, vraiment beaucoup).

     

    Je me rends surtout compte que finalement, ne pouvant me "comparer" à lui, notre relation est une découverte au jour le jour, un tissage tout neuf sur une base que nous créons ensemble.

    Cela enlève probablement un poids (inconscient évidemment) que j'aurais pu faire porter à ma fille (si j'en avais eu une) afin qu'elle soit comme je l'aurais aimé (et qu'elle n'aime pas le rose surtout!!winktongue).

    Avoir un garçon m'a permis de lâcher prise et de découvrir la maternité sans filet mais avec la douce chaleur de sa main dans la mienne.

     

    Un garçon, ça a du bon

     

    Et chez vous, la vie avec un garçon, c'est comment?

     

     

     

     

     

    « L'abécédaire de Maman - CL'abécédaire de Maman - D comme »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 12:53
    Papa Hérisson

    Chez nous, la vie avec un p'tit bonhomme c'est... surprenant. Il ressemble par certains côtés, et pas du tout par d'autres. Même parmi les autres enfants, il est souvent à part, dans son monde. C'est un rêveur. Je pense qu'il sera un artiste ou quelque chose comme ça. En attendant, je le "découvre" sans doute autant que je "découvre" ma fille, qui a sans doute plus de traits de caractères communs avec moi  ^^

    2
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 14:52

    @PapaHérisson: C'est clair que fille ou garçon, on est souvent surpris.

    Après, j'ai l'impression qu'il y a une phase où les enfants eux-même adoptent quelques comportements "typiques" même si on s'efforce d'être plus ou moins "neutre...

    3
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 13:47
    Confidences de maman

    Ah la vie avec nos deux petits garçons on ne l'échangerait pour rien au monde :-)

    4
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 14:26

    @Confidences de Maman: On ne l'échangerait pas c'est clair!(mais je dis pas non pour mettre "pause" de temps en temps winktongue)

    5
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 14:52

    Chez nous, ce n'est pas un, ni deux, mais trois garçons. Le premier (19 ans) a décidé de vivre sa vie cette année, mais les deux suivants (4 ans et 2 ans) sont bien là pour épuiser. Ou pas.

    Bad Baby est calme, réfléchi, plutôt intellectuel, le nez dans ses livres, puzzles et lettres en bois... Bad Mini Boy est remuant, à tendance désobéissant, il vit sa vie en électron libre qu'il faut remettre constamment sur les rails de la sagesse. Ensemble, ils sont tantôt bagarreurs, tantôt très complices, soit très câlins. Les jours se suivent et ne se ressemblent jamais jamais. Et l'heure du dodo est souvent la bienvenue...
    Mais je crois que je n'aurais jamais eu la patience de parler chiffon, poupées, perles ou nouvelle coiffure avec une petite fille. :)

    Mes gamins deviennent de vrais petits mecs, le grand est quasi un homme, et ça me fait fondre de m'imaginer plus tard entourée des mes trois hommes (quatre en comptant mon Bad Boy) et de leur famille.

    6
    Lundi 13 Octobre 2014 à 07:38

    @Vanette: Et bien, tu es gâtée niveau garçons!! J'adore MisterBB mais son énergie me tue! lol Je ne me vois pas du tout avoir à gérer ça 1 ou 2 fois de +!

    Tu as du recul sur les garçons avec ton grand, j'avoue que moi, j'ai du mal à imaginer notre relation lorsqu'il va grandir....Je crois que ça me paraissait plus "simple" de garder le contact avec une fille mais au final, il n'y a pas de règle en la matière j'imagine...

    Ce qui ressort souvent, c'est que les relations avec les garçons sont souvent plus "cash" plus "simple", les filles, c'est compliqué lolwink2 (cf Florence Foresti)

    Plein de bonheur dans ton nid plein de baby &boysglasses

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :